2 enfants randonnent dans le massif du Queyras
Les ânes au pré en pleine montagne
panorama sur les grandes étendues du Parc naturel du Queyras
L'arrivée sur le Lac Foréant, dans le Queyras
Le refuge Agnel et le panorama sur les sommets des Écrins
randonneurs dans le Queyras avec des enfants
randonnée avec un âne dans les environs de Satin Véran
rando en famille, en face le village de Saint Véran

Au programme

Dans les montagnes du Queyras, voici un séjour en famille typé grande nature, idéal pour faire découvrir les joies de l’itinérance à vos enfants. Vous partez pour 5 jours en pleine montagne, avec la joyeuse compagnie d’un âne et d’une mule. Au menu, de multiples expériences sources de grands souvenirs : un premier col, des jeux au bord des lacs de montagne, un accrobranche en pleine forêt, la rencontre des marmottes, une nuit en refuge à 2500 mètres et une autre sous la yourte… pour se sentir petits nomades ! À de multiples occasions votre accompagnateur.trice en montagne met en lumière de manière ludique les merveilles du Queyras et vous éclaire sur les traditions pastorales de la région.

Les +

- la compagnie motivante de l'âne et de la mule, idéal pour rythmer et enjoliver la marche
- des montagnes accueillantes avec des traditions en présentes
- un accompagnement tourné vers la découverte de la montagne pour les enfants

Itineraire

J1 / Ville-Vielle – Molines (1 705 m) – Saint Véran (2 040 m)

Rendez-vous à 9 h 30 à Ville-Vieille
. Après une courte présentation, transfert sur le lieu de départ pour rencontrer les animaux et apprendre les gestes utiles du séjour.

 Début de la randonnée qui nous conduit jusqu’au charmant village de Saint Véran, + haute commune d’Europe avec ses 2040 mètres. Quittant l’étage montagnard et ses forêts de mélèze, nous rejoignons bientôt les alpages, l’occasion d’évoquer la vie de nos anciens dans ce milieu montagnard.

4 h de marche – dénivelé : + 350 m
Nuit en gîte d’étape.

J2/ Saint Véran (2 040 m)
 – Le Coin de Molines (2000 m)
Après avoir découvert le village de Saint-Véran, véritable musée de la vie d’autrefois, nous rejoignons le Bois des Amoureux par d’anciens sentiers. Les enfants en profitent pour faire un tour dans les arbres grâce au parcours accrobranche.

4 h de marche – dénivelé : +300 m / -390 m
Nuit en gîte d’étape.

J3 / Le Coin de Molines (2000 m) – Refuge Agnel (2570 m)
Par un ancien canal, nous remontons la vallée de l’Aigue Agnel pour rejoindre le refuge du même nom, point culminant de notre parcours. L’arrivée au refuge se fit sous les sifflements joyeux des marmottes ! Les enfants oublient bien vite l’effort de la montée en allant jouer dans les méandres du torrent, ou en essayant de prendre la plus belle photo de marmotte du séjour.

4 h 30 de marche – dénivelé : + 849 m
Nuit en refuge de montagne

J4 / Refuge Agnel (2570 m) – Ristolas (1615 m) – Yourte du Gouret (1500 m)
Place au joyau du Queyras : la Vallée des Lacs ! Le col du jour n’est pas très difficile et laisse vite place à la descente dans cette vallée où s’enchainent le Lac Foréant et le lac Egorgéou. Nous profitons de petites pauses pour mettre les pieds dans l’eau pour apercevoir les têtards côtoyant les truites, puis nous poursuivrons la descente dans la vallée. Vue sur le Mont Viso, larges clairières… la descente est riche en surprise, peut-être aurons-nous la chance d’observer quelques chamois. C’est en longeant le  Guil que nous rejoignons notre campement. Sur cette dernière partie, il est possible de visiter le musée du Parc ou le village d’Abriès (et pour les jambes les plus fatiguées, une navette peut vous emmener jusqu’au campement).  Une nouvelle expérience vous attend : dormir sous un véritable yourte kirghize ! Fabriquées dans le village de Kyzyl Tuu au sud du lac Issyk Koul, ces yourtes, de 6 m de diamètre, offrent une surface de d’environ 28m2. Elles sont équipées d’une literie confortable avec couettes et draps.

4 h à 5 h 30 de marche selon les options – dénivelé : + 299 m , -1 309 m
Nuit en yourte

J5 / Yourte du Gouret (1500 m) – Aiguilles (1445 m) – Ville-Vieille (1380 m)
Après avoir dormi comme les nomades kirghizes, nous achevons notre périple en traversant une belle forêt de mélèzes où les écureuils pourront interrompre notre randonnée.
Fin du séjour après la randonnée.

4 h 30 de marche – dénivelé : + 450 m / – 550 m

Dates

18 au 22 juillet - 25 au 29 juillet - 1er au 5 août - 8 au 12 août 2023

Prix

695 €
Enfants de 6 à 12 ans 495 €

Groupes de 4 à 12 personnes

Nuits supplémentaires avant ou après le séjour, en 1/2 pension :
En chambre de 2 en hôtel : 77 €/personne
En chambre collective 3 à 4 pers en gîte : 59 €/personne
En chambre collective 5 à 7 pers en gîte : 49 €/personne

Compris

- La pension complète du lundi midi au vendredi après la randonnée
- L'encadrement par un.e professionnel.le de la montagne diplômé.e d’État
- Les animaux de bâts

Non compris

- Le transfert de la gare au lieu de rendez-vous
- La navette en option du jour 4 (1€/personne)
- Les activités annexes : accrobranche, musée…
- Les boissons et le vin pendant les repas
- L'assurance assistance-annulation
- Tout ce qui n'est pas dans "Compris"

Télécharger la fiche technique au format PDF

Carnets de voyage

ACCUEIL
Rendez-vous  le lundi à 9 h 30 au départ du circuit, à l’hôtel le Guilazur au village de Ville-Vieille près de la maison de l’artisanat du Queyras (commune de Château-Ville-Vieille). Rencontre avec votre accompagnateur et vos animaux, présentation du séjour et départ pour l’étape.

Si vous arrivez en retard : vous disposez d’un numéro d’urgence sur votre convocation pour nous en informer.

Lors de votre réservation, (ou dès que possible), merci de nous communiquer :
– Votre mode d’arrivée : train ou voiture…
– Votre horaire d’arrivée si vous arrivez en train.
– Votre lieu d’arrivée : hôtel ou gare.

VENIR EN TRAIN :
Arrivée en gare de Montdauphin-Guillestre, sur la ligne vers Briançon, puis de la gare de Guillestre au lieu de rendez-vous (Ville Vieille), navettes de bus régulières à réserver auprès de Zou au 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr
Nom de la gare pour votre recherche : MONT DAUPHIN / GARE SNCF
Informations et horaires : www.sncf-connect.com

En venant du nord : liaison quotidienne par train couchette ou TGV + TER :
– Train de nuit : ligne Paris (gare d’Austerlitz) / Montdauphin – Guillestre
– Train de jour : ligne Paris-Valence ou Paris-Grenoble puis correspondances pour Montdauphin-Guillestre (ligne vers Briançon). Attention, évitez les propositions d’horaires vous faisant passer par Aix-en-Provence ou Marseille, beaucoup plus long.
– Train de jour : TGV ligne Paris – Turin. Arrêt Oulx
Arrivée à la gare italienne d’Oulx (ligne Paris-Turin). De Oulx à Briançon : environ 1 h de bus. Car Zou (Région – sur réservation)
à réserver  au 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr. Ensuite, de Briançon, le train vous permettra d’atteindre Montdauphin Guillestre.
– Si vous arrivez le samedi, un nouveau service d’autocar vous permet de rejoindre directement le Queyras depuis la gare. Renseignements et réservation : www.autocars-imbert.com – 04 92 45 18 11

En venant du sud : ligne Marseille-Briançon

VENIR EN VOITURE
Par le nord :
– Par le col du Lautaret : par Bourg d’Oisans et la Grave. Rejoindre Briançon et suivre direction Gap (RN 94) jusqu’à Montdauphin puis Guillestre, porte d’entrée du Parc régional du Queyras.
– Depuis Grenoble par la Mure et Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN 94 puis Guillestre porte d’entrée du Parc régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».
– Depuis Grenoble, par l’autoroute A51 direction Sisteron. Franchir le col de Lus-la-Croix-Haute, puis rejoindre Veyne, Gap. Ensuite suivre la direction Embrun par la RN94 puis Guillestre porte d’entrée du Parc régional du Queyras. Prendre la D902 puis suivre les indications « Stations du Queyras ».
– Par Chambéry : Autoroute de la Maurienne -Tunnel du Fréjus (au péage prendre un aller-retour valable 7 jours).
 Au péage à la sortie du tunnel côté italien, continuer sur l’autoroute direction Turin. Sortie Oulx et direction Cesana – Sestriere – Col de Montgenèvre/Francia. Du col de Montgenèvre (frontière) vous gagnez Briançon puis Guillestre (1 h 30 min de trajet depuis le tunnel).

Par le sud : Valence ou Sisteron – Gap – Embrun – Guillestre.
 Depuis Guillestre, suivre la direction « Queyras » (D 902), puis la D 947.

Parking : Parking gratuit au départ de la randonnée

Taxis : Le Guilazur au 06 80 21 77 22
 / Transports Petit Mathieu au 04 92 46 71 56 ou 06 07 83 93 58

DISPERSION
Fin du séjour le jour 5 (vendredi) vers 16 h
Pour les participants venus en train, transfert en bus local (à votre charge) à la gare de Montdauphin-Guillestre

Pour info, correspondances avec les lignes suivants (Certains de ces trains circulent périodiquement, il est impératif de vérifier vos horaires de retour auprès de la SNCF):
– Ligne Paris / Lyon via Valence-Ville ou Valence TGV
– Ligne Paris / Lyon via Grenoble
– Ligne Marseille / Aix en Provence via Gap
– Ligne Grenoble
– Ligne Valence -Ville / Valence TGV
– Ligne TGV Oulx – Paris via Briançon.
– Transfert en bus régulier entre Briançon et Oulx (Durée du trajet d’Oulx à Briançon : environ 1h). À réserver auprès de Zou au 0809.400.013 ou sur zou.maregionsud.fr
– Retour à Oulx : Si vous repartez le samedi, un nouveau service d’autocar vous permet de rejoindre directement le Queyras depuis la gare. Renseignements et réservation obligatoire : www.autocars-imbert.com – 04 92 45 18 11

Équipement

PORTAGE DES BAGAGES
Sur ce circuit, vos affaires personnelles sont transportées par les animaux de bât.
Lors de la confection de vos affaires, vous devez prévoir l’essentiel : des affaires pour la journée et des affaires pour le soir. Entrainez-vous à la maison : vos affaires du soir doivent tenir dans un petit sac poubelle équivalent à 15l. Dans ce sac, vos effets personnels ne devront pas dépasser 5kg.
 Le premier jour, vous finalisez la préparation des bâts avec l’accompagnateur. Les affaires superflues seront laissées à la voiture ou portées par vos soins.
La journée, les enfants peuvent marcher avec un petit sac léger (10 litres), les adultes peuvent marcher avec un sac léger (25l à 30 l) pour y mettre : le pique-nique, des vivres de course, de l’eau et une veste pour vous protéger de la pluie et du vent (Membrane type Gore-tex ou équivalent).
 Les hébergeurs fournissent quelques vivres de course, mais les enfants sont toujours gourmands et un petit gouter à leur façon leur fera toujours plaisir dans les moments difficiles.

ÉQUIPEMENT INDIVIDUEL A PRÉVOIR
Vêtements :
En randonnée le principe des 3 couches reste l’équipement conseillé pour votre confort et votre sécurité.
– un tee-shirt à manches courtes en matière respirante (fibre creuse).
– une veste en fourrure polaire
– une veste coupe-vent imperméable et respirante (type gore-tex)
En fonction de la météo et de l’effort, vous pourrez toujours choisir le concept le plus efficace. En marchant, par beau temps calme, le tee-shirt peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit d’ajouter la veste imperméable. Par grands froids, ou lors des pauses en altitude, la veste polaire est un complément indispensable sous la veste coupe-vent.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. La sueur est l’ennemie du randonneur, car elle humidifie les vêtements et vous refroidit lors des pauses.

L’équipement vestimentaire conseillé pour randonner :
– 1 chapeau de soleil ou casquette
– 1 bonnet ou tour de cou multifonction type BUFF© et 1 paire de gants légers pour se protéger du froid en altitude
– 1 tee-shirts manches courtes adaptés à l’effort (type microfibre synthétique ou naturel)
– 1 vêtement isolant type : polaire ou doudoune
– 1 veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche si possible (type gore-tex ou équivalent)
– 1 cape de pluie ou une housse de protection du sac à dos pour le mauvais temps (souvent intégrée dans les sacs)
– 1 pantalon de trekking ample
– 1 short ou bermuda adapté à la marche
– 1 paires de chaussettes de randonnée

Le matériel indispensable :
– 1 sac à dos de 25 à 30 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale
– 2 bâtons télescopiques
– 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram. Penser à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps
– 1 grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos
– 1 paire de lunettes de soleil catégorie 3
– 1 thermos pour une boisson chaude ou froide
– 1 gourde (prévoir minimum 1,5l/pers) ou poche à eau type « Camel back » avec pipette
– 1 gobelet, couteau et fourchette pour les pique-niques
– Des vivres de course
– 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d’identité, carte bancaire, carte vitale, contrat d’assistance (le reste de vos papiers et clé de voiture peuvent être confiés à l’hôtel durant le séjour)
– 1 couverture de survie
– du papier toilette avec un petit briquet pour le brûler
– de la crème solaire indice 4

Pour le soir à l’hébergement :
– Nécessaire de toilette
– Vos affaires de rechange
– 1 duvet léger et compact (type 10 à 15° – dimension L=30 x l = 15 cm) pouvant être complété par un drap sac

Pharmacie personnelle (votre guide a également une pharmacie collective) :
– vos médicaments habituels
– médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
– bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large
– des jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
– double peau (type Compeed ou SOS ampoules)

Réserver