A l'approche de Nasbinals
Sentier dans les Monts d'Aubrac
Pont de Bukinkan à Recoules d'Aubrac
Terre de Vaches... les fameuses Aubrac!
Nous empruntons une partie des chemins de Compostelle
Merveilleuses vaches Aubrac ! © josset- pixabay.com
L'église Sainte-Marguerite de Nasbinals
La rivière du Bès
Ferme et buron d'Aubrac
Aubrac... terre de granit!

Au programme

A plus de 1000 mètres d’altitude, le plateau de l’Aubrac est une mythique terre de contemplation, de silence et de découvertes. Avec ses reliefs doux et ses horizons dégagés, il se prête merveilleusement bien à l’apprentissage de la marche en conscience, pour une pleine reconnexion avec la nature et un bien-être profond. A l’occasion de cette semaine en Aubrac, vous allez apprendre à mieux respirer, à synchroniser vos pas et acquérir les techniques de la marche afghane.

La marche afghane va mettre en place la posture, la respiration au rythme des pas et ainsi créer des automatismes corporels. Contrairement à la plupart des activités physiques, ici c’est le rythme respiratoire qui va induire le rythme de la pratique physique et non l’inverse. Votre accompagnateur en montagne a été formé par l’École France Marche Afghane.

Les +

- un programme varié avec des ambiances différentes chaque jour
- une progression douce avec des exercices quotidiens pour mieux respirer, mieux marcher
- des dates de départ hors-saison pour une tranquillité assurée
- un accompagnement individualisé pour que chacun gagne en confort de marche

itineraire

J1/ Arrivée à Aumont- Aubrac

Accueil des participants entre 13h30 et 14h. Installation au gîte, balade d’environ 2h30 sur le sentier de la Margeride où nous poserons un regard sur notre manière de respirer. Retour ou gîte et présentation du déroulé du séjour.

Nuit en gîte.

J2/ Amont-Aubrac – Finieyrols

La rando
Nous empruntons le GRP où nous sommes directement immergés dans l’ambiance de l’Aubrac, avec ses hameaux aux imposantes maisons de pierres grises, ses prés habités par les fameuses vaches d’Aubrac, ses collines parsemées de rochers…

Marche Afghane
La matinée commence par des exercices de respiration et de proprioception. Notre concentrons notre attention sur la découverte de notre rythme de confort, puis nous mettons progressivement  en place la synchronisation de nos pas avec la respiration.

Le chemin de compostelle
On compte près de de 35 000 pèlerins randonneurs au départ du Puy en Velay, dont environ 20 000 traversent le plateau de l’Aubrac chaque année. Classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1998, la Voie du Puy-en-Velay – GR 65, est également reconnue « Grand Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe ».

Distance : 17 km
M : 108 m / D : 100 m

Nuit en gîte d’étape.

J3/ Finieyrols – Les Rajas

La rando
Nous randonnons en direction du Signal de Mailhebiau, plus haut sommet du vaste plateau de l’Aubrac, à 1 469 m d’altitude. Ce point haut dénudé et battu par le vent offre une très belle vue sur les montagnes du Massif Central : le Mont Lozère, le massif du Sancy et du Cantal. Accueil au refuge de montagne, dans une grande maison buron au confort simple, magnifiquement située au milieu de blocs granitiques.

Marche Afghane
Nous commençons la journée par un déblocage articulaire puis nous travaillons sur la respiration et sur la posture. Nous expérimentons les différents rythmes de la marche afghane à plat, en montée, puis en descente. Séance d’étirements de fin de journée.

Un peu d’histoire
Jusqu’aux alentours de l’an 1000, l’Aubrac était couvert de forêts de hêtres et de sapins qui abritaient des brigands. Ceux-ci attaquaient les pèlerins venant du Puy en Velay qui empruntaient l’ancienne voie romaine. Les difficultés liées au climat et à l’insécurité lors de la traversée du plateau, conduiront un comte flamand, Adalard, à fonder un refuge pour accueillir les pèlerins.
Par la suite, on raconte que les moines pendirent les brigands et défrichèrent le plateau. Ces espaces étaient trop élevés en altitude pour cultiver rentablement des céréales, mais l’herbe y poussait merveilleusement bien. C’est ainsi que l’élevage a commencé et qu’est née la race rustique et très résistante d’Aubrac. Ainsi est façonné le paysage actuel de l’Aubrac, la beauté de son plateau est marquée aussi par l’austérité de son histoire.

Distance : 17 km
M : 350 m / D : 130 m

Nuit en gîte d’étape

J4/  Les Rajas – Saint Chély d’Aubrac

La rando
Nous cheminons d’abord à travers champs jusqu’à La Croix de la Rode, croix en granit érigée en 1377 qui marque la limite entre Lozère et Aveyron. L’itinéraire se poursuit sur un plateau désertique, habité par le vent. Nous traversons la forêt Domaniale d’Aubrac puis entamons la descente vers Saint-Chély-d’Aubrac.

Marche Afghane
La journée est orientée sur la thématique du développement de la capacité respiratoire. Nous abordons certains rythmes permettant d’utiliser cette capacité autant sur l’inspire que sur l’expire.

Un peu d’histoire
La population de Saint-Chély-d’Aubrac remonte dans un premier temps à la Préhistoire où, près du roc de Castelviel, des silex polis (d’environ 3500 avant J.C.), des haches de pierre et des pieux enfouis dans le sol furent retrouvés. Le chemin GR 65 reprend la via-Podiensis qui est, à cet endroit, l’ancienne voie romaine, et le moyen le plus simple de rejoindre la vallée du Lot.

Distance : 18 km
M : 140 m / D : 628 m

Nuit en gîte d’étape

J5/ Saint Chély d’Aubrac – Laguiole

La rando
Après des exercices de respiration profonde, nous nous mettons en route et appliquons les techniques acquises pendant notre montée vers Belvezet. De là, nous profitons d’un superbe panorama sur la vallée. Passage par un autre point de vue à La Croix du Triadou, puis le GR nous mène dans le Bois de Rigambal. Descente vers la ferme du  Domaine du Vayssaire, implantée depuis 4 générations et qui perpétue la vache Aubrac, race traditionnelle du pays.

Marche Afghane
Aujourd’hui, exercices de respiration profonde avant la monté vers Belvezet, idéal pour l’observation des rythmes avec dénivelé. Nous mettrons à la foi notre attention sur le rythme et la posture.

Un peu d’histoire
Dès la fin du XIX° siècle, s’est développé à Aubrac et à Laguiole un tourisme de « cure de bon air et de petit lait » idéal, disait-on, pour les cures d’amaigrissement. Ainsi les premiers vacanciers sur l’Aubrac séjournaient dans les grands hôtels de Laguiole et d’Aubrac, souvent pour une semaine, pendant laquelle entre visites et excursions ils se rendaient dans les burons au moment de la fabrication du fromage pour boire un verre de petit lait.

Distance : 19 km
M : 700 m / D : 550 m

Nuit en gîte d’étape

J6/ Laguiole – Saint Urcise

La rando
La journée commence par une petite ascension vers La Borie de Charles puis continue avec la traversée du Bois de Laguiole.  Nous terminons la journée, à travers grandes prairies et troupeaux, au charmant village de Saint-Urcize, limitrophe avec le Cantal. Il est temps de faire le bilan de la semaine autour d’un repas chaleureux dans la belle auberge de St Urcize, au coeur du village.

Marche Afghane
Au sixième jour, chacun gère désormais son rythme et devient autonome dans sa pratique. A l’arrivé a l’hôtel, il y aura la remise d’un support à la pratique de la marche afghane à chacun.

Un peu d’histoire
Dès le XIème siècle, Saint-Urcize est le siège d’une seigneurie considérable, l’une des plus puissantes de l’Aubrac. Les vieilles demeures, les ruelles étroites, la rue en escalier du Poustel, les petites places agrémentées de fontaines, les ruines de l’ancien fort, évoquent cet aspect moyenâgeux et attestent de son origine très ancienne.

Distance : 23 km
M : 504 m / D : 323 m

Nuit à l’hôtel

J7/ Saint Urcise – Aumont-Aubrac

Après le petit déjeuner, retour collectif à Aumont-Aubrac en minibus (30mn). Fin du séjour.

 

 

Dates

8 au 14 mai
22 au 28 mai
4 au 10 septembre
9 au 15 octobre 2022

Prix

795

Groupes de 6 à 10 personnes

Compris

- l’hébergement en pension complète sur l’ensemble du circuit
- le transfert des bagages
- l’encadrement par un accompagnateur en montagne sur l’ensemble du circuit
- le transfert en fin de circuit

Non compris

- les boissons et dépenses personnelles
- les assurances annulation et rapatriement
- les visites et activités non prévues au programme

L’accès sur place

– accès ferroviaire : la gare d’Aumont-Aubrac se situe sur la ligne SNCF Béziers – Millau – Clermont-Ferrand. Consultez les horaires sur www.oui.sncf

– accès routier : Aumont-Aubrac est desservi par l’autoroute A75 « La Méridienne » sortie Sud 36 direction Béziers et Sortie Nord 35 direction Clermont-Ferrand. Plus d’information sur www.viamichelin.fr

Vous arrivez la veille ou vous souhaitez prolonger votre séjour ?

Office de Tourisme – Aumont-Aubrac
Tel : +33(0)4 66 42 88 70 ou info@ot-aumont-aubrac.fr 

Le portage des bagages

Uniquement vos affaires de la journée et le pique-nique. Les bagages sont transportés jusqu’à votre hébergement du soir par véhicule.

L’encadrement

Un accompagnateur en montagne diplômé (brevet d’Etat) et formé à la marche afghane, pour un groupe de 6 à 10 personnes.

L’hébergement pendant le circuit

Nuitées en gîte conforts, en chambres de 2,3 ou 4.
1 nuit en dortoir au refuge des Rajas.

Les repas

– Petits déjeuners et repas du soir servis dans les hébergements
– Pique-niques préparés par l’accompagnateur.

Équipement

L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas que vous retrouvez le soir.

– Des sous-vêtements respirants
– Une veste en polaire
– Une veste imperméable et respirante
– Des pantalons de trek
– Un bonnet
– Une casquette ou un chapeau
– Des lunettes de soleil
– Une paire de gants
– Une cape de pluie
– Une gourde (ou poche à eau, pipette)

Chaussures et matériel technique

– Des chaussures imperméables à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence
– Une lampe frontale
– Des bâtons de marche télescopiques (facultatifs)

Couchage

– Un drap-sac uniquement pour les nuits en gîte

Pharmacie

– Une petite pharmacie individuelle à valider avec votre médecin : crème solaire, bande adhésive et double peau, antidiarrhéique, antalgique, collyre, médicament contre la toux, antibiotiques à spectre large, pince à épiler, médicaments personnels.

Bagages

– Un sac à dos d’une contenance de 30 à 40 litres, pour vos affaires de la journée
– Un sac de voyage souple (maximum 20 kg) transporté par véhicule

Divers

– Des vêtements de rechange
– Des chaussures légères pour l’étape
– Un maillot de bain
– Une paire de lacets de rechange
– Une trousse de toilette et une serviette de bain
– Du papier toilette
– Un couteau de poche
– Un petit « tupperware » et des couverts
– Quelques sachets plastiques pour protéger vos affaires
– Une aiguille et du fil
– Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance et d’assistance

Carnets de voyage

Générérer la fiche technique au format PDF

Merci de patienter pendant le temps de traitement de 10 à 30 secondes

Réserver

Conditions spéciales Covid19 : Vercors Escapade s'engage à vous rembourser immédiatement si les conditions sanitaires n'étaient plus réunies au moment du départ !