Le Mont Aiguille se dévoile progressivement depuis les Hauts-Plateaux du Vercors © adobestock
bouquetins dans la Réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors
La Réserve Naturelle des Hauts-Plateaux, abrite une faune abondante dont de nombreux bouquetins. © adobestock
paysage du cirque d'Archiane dans le Vercors
Le cirque d'Archiane et ses imposantes falaises © Lionel Pascal - La Drôme Tourisme
La Réserve naturelle des Hauts plateaux du Vercors
Paysage des Hauts-Plateaux du Vercors © Lionel Pascale La Drôme Tourisme
Le rocher de Combeau - Vercors
Le rocher de Combeau qui marque l'entrée du vallon © Lionel Pascale - La Drôme Tourisme
Randonnée dans le Vallon de Combeau
Randonnée dans le Vallon de Combeau, sous la Montagnette © adobestock
Mer de nuages, le Mont Aiguille pointe son nez ! © adobestock
La paroi du Mont Aiguille au-dessus de Chichilianne
L'imposante paroi du Mont Aiguille, au-dessus de Chichilianne, porte du Parc Régional du Vercors. © adobestock
Randonnée au Mont Barral dans le Diois
Pause dans les alpages sous le Mont Barral © Lional Pascale - La Drôme Tourisme

Au programme

Cette superbe randonnée de 6 jours dévoile les paysages variés du Vercors Sud : le somptueux cirque d’Archiane, les villages hors du temps du Haut-Diois, le bucolique vallon de Combau, les hauts-plateaux et leur réserve naturelle… enfin le Trièves avec le spectaculaire Mont-Aiguille ! Elle emprunte des itinéraires sauvages propices à l’observation de la faune et de la flore.

En option, l’ascension du Mont-Aiguille vous est proposée avec un guide de haute montagne, mythique !

Les +

- un itinéraire en dehors des sentiers battus
- la découverte du cirque d’Archiane et des Hauts-Plateaux du Vercors
- la possibilité de réaliser, en option, l'ascension du Mont-Aiguille

Medias

Témoignages

 » Je suis très satisfaite de mon séjour. Guillaume, notre guide, était particulièrement intéressant, expérimenté et attentif à tous. En plus il nous a préparé tous les jours de supers pique-niques à base de produits frais et locaux et cuisinés par lui-même. » Céline, juillet 2021

 » Formidable séjour : parcours magnifique, variété d’hébergements, un guide qui excelle en tous points, tant sur la connaissance du milieu visité que sur le choix des parcours, sur la conduite du groupe, sans oublier la composition des repas, très axée produits locaux. Un groupe fort sympathique, de niveau homogène. Juste un petit bémol concernant la météo, mais je crois qu’elle ne figure pas dans votre organisation (une journée de pluie, ce n’est pas catastrophique). Bref, un séjour qui donne hâte d’étudier le prochain parcours pour vivre un autre moment aussi fort. Sincères remerciements à tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cette semaine en Vercors, en particulier à Guillaume.  » Valérie, juillet 2021

 » Très beau parcours dans le Vercors autour du mont Aiguille avec un guide compétent, agréable. Belles vues sur les sommets enneigés de l’Oisans, le Ventoux, le massif de Belledonne. Sans oublier les bouquetins, chamois, rapaces, non loin des randonneurs. » Christine, août 2020

« Seconde randonnée dans le Vercors très réussie grâce notamment à une météo idéale. Des paysages grandioses, variés et très différents du Vercors nord. Un grand merci à Claire, une guide passionnée et passionnante qui nous a fait suivre des sentiers peu fréquentés des randonneurs. » Catherine, août 2020

Itineraire

J1/ Die – Archiane (760 m)

Accueil à la gare de Die à 11h. Transfert dans le Cirque d’Archiane situé à l’extrémité sud des haut-plateaux du Vercors. Pique-nique au bord de la rivière et première randonnée sur le sentier des vautours qui ont trouvé dans les falaises des conditions idéales pour nicher et se reproduire. Découverte de ce village isolé du Haut-Diois – haut-lieu de l’escalade – où les bouquetins ont été réintroduits avec succès et qui abrite une résurgence importante des eaux souterraines du plateau karstique.

3 h de marche. M : de 400 m. D : de 400 m.

Nuit en gîte à Archiane

J2/ Archiane (760 m) – Les Nonnières (850 m)

Une splendide randonnée nous permet une première immersion sur les Hauts-Plateaux du Vercors que nous gagnons par les 4 chemins de l’Aubaise. Alors que nous prenons de l’altitude, nous verrons surement les vautours planer majestueusement au-dessus des falaises pendant que chamois et bouquetins caracolent sur les vires. Nous gagnons le bien nommé Jardin du Roy puis nous quittons le plateau par les bergeries de Tussac, très beau balcon sur les sommets du Diois et du Dévoluy. Un dernier coup d’œil sur le cirque d’Archiane et nous entamons la descente sur le très beau village de Bénevise, entre noyers et lavande. Nous gagnons bientôt Les Nonnières, notre lieu d’étape pour la nuit.

6 / 7 h de marche. M : de 1050 m. D : de 950 m.

Nuit en hôtel*** disposant de piscine, sauna et jacuzzi.

 J3/ Les Nonnières (850 m) – Vallon de Combeau (1350 m.).

Nous quittons les Nonnières par un superbe vallon, surmonté de cascades vaillantes et fraîches, qui alimentent le ruisseau du Sareymond avant de retrouver les alpages à la ruine de la ferme du Désert. Là, le Mont-Barral (1903 m) notre objectif du jour, domine le paysage. Bientôt les alpages de Jiboui nous offrent le loisir d’observer la vie pastorale avant de gagner les crêtes panoramiques. Le sommet du Mont-Barral nous offre une vue 360 impressionnante, avec notamment l’esthétique Mont-Aiguille qui se détache dans le paysage. Descente sur le col de Menée, puis nous suivons la crête de la Grande Leirie qui forme le rebord Est du plateau du Vercors qui s’ouvre sur le Trièves. Un cheminement sauvage entre pelouses alpines et collines nous conduit au merveilleux Vallon de Combeau.

6 h de marche. M : de 1050 m. D : de 550 m.

Nuit en gîte de montagne.

J4/ Vallon de Combeau – La Richardière (1050 m.)

Après avoir profité des charmes du bucolique vallon de Combeau, observé les marmottes et fait l’ascension de la Montagnette, nous nous extrayons du plateau pour basculer dans le Trièves par le Pas de l’Essaure. Le Mont-Aiguille aimante notre regard tout au long de la journée. Nous nous en approchons de plus en plus ! Découverte du village de Chichilianne et fin de la randonnée du jour au hameau de La Richardière.

6 h de marche. M : de 600 m. D : de 900 m.

Nuit en hôtel** avec sauna et jacuzzi.

J5/ Tour du Mont-Aiguille ou ascension du Mont Aiguille (en option, à réserver à l’inscription)

Nous effectuons aujourd’hui le tour de la montagne emblématique du Vercors qui apparaît tantôt comme une aiguille élancée, tantôt comme une vaste muraille dolomitique. C’est au Col de l’Aupet que nous prenons la véritable mesure de ces paysages d’exception.

Pour ceux qui ont choisi l’ascension du Mont-Aiguille : l’itinéraire est celui de la voie normale avec la descente par les Tubulaires suivi du rappel de la Freychet. Il nécessite l’utilisation du matériel d’alpinisme (baudrier, corde, casque, mousquetons…), fourni par le guide de haute montagne. Cette voie n’est pas difficile techniquement (3+ max en escalade). Accompagnée par un guide de Haute Montagne, elle est accessible à tous, même à ceux qui n’ont jamais pratiqué l’escalade. Il s’agit d’une expérience en milieu vertical, déconseillée aux personnes souffrant du vertige.  Durée 7h (ascension + descente)

7 h de marche. M : de 1150 m. D : de 1150 m.

Nuit en hôtel** avec sauna et jacuzzi.

J6/ La Richardière –  Maison forestière du Château (1050 m.) – Die

C’est par le Pas de l’Aiguille, haut lieu de la résistance, que nous pénétrons de nouveau dans la réserve naturelle des Haut-Plateaux du Vercors. Peut-être aurons nous la chance de surprendre quelque chamois, bouquetins voire même le loup qui est de retour depuis quelques années. Après une belle journée de traversée des Hauts-Plateaux nous quittons le monde de l’altitude en empruntant l’itinéraire des moutons transhumants, par le Pas du Pison ou celui de Chabrinel.

6 / 7 h de marche. M : de 800 m. D : de 800 m.

Transfert à la gare de Die et séparation à 17h.

Dates

8 au 13 mai - 22 au 27 mai - 29 mai au 3 juin - 26 juin au 1er juillet - 10 au 15 juillet - 17 au 22 juillet - 24 au 29 juillet - 31 juillet au 5 août - 7 au 12 août - 14 au 19 août - 21 au 26 août - 11 au 16 septembre - 9 au 14 octobre et 23 au 28 octobre 2022.

Prix

750 €

Groupes de 6 à 14 participants.

Compris

- l’hébergement en pension complète sur l’ensemble du circuit
- le transfert des bagages (limités à 20 kg)
- l’encadrement par un accompagnateur en montagne sur l’ensemble du circuit
- les transferts en début et fin de circuit depuis la gare de Die

Non compris

- les boissons et dépenses personnelles
- les assurances annulation et rapatriement
- les visites et activités non prévues au programme
- l'option "ascension du Mont Aiguille"

Il est d’usage (mais non obligatoire), selon votre satisfaction à la fin du séjour, de donner un pourboire à votre accompagnateur/trice.

L’accès sur place

– accès ferroviaire : gare de Die sur la ligne Paris-Briançon (train de nuit direct de Paris au départ de la gare d’Austerlitz).
Correspondances depuis les gares de Valence-TGV ou Valence-ville par train ou bus. Horaires à vérifier sur www.sncf-connect.com.

– accès routier :

• De Grenoble : direction Sisteron par la RN75 puis à Clelles direction Col de Menée. Châtillon-en-Diois / Pont-de-Quart / Die ;
• De Valence ou Montélimar : Crest / Saillans / Die par la RD93.
Possibilité de laisser votre véhicule sur le parking de la gare SNCF (gratuit, non surveillé).
Plus d’information sur www.viamichelin.fr

Vous arrivez la veille ou vous souhaitez prolonger votre séjour ?

Office de tourisme de Die et du Diois : 04 75 22 03 03
contact@diois-tourisme.com  www.diois-tourisme.com

Le portage des bagages

Uniquement vos affaires de la journée et le pique-nique. Les bagages sont transportés jusqu’à votre hébergement du soir par véhicule.

L’encadrement

Un accompagnateur en montagne diplômé (brevet d’Etat) pour un groupe de 14 personnes.

L’hébergement pendant le circuit

1 nuit en gîte, base chambres partagées et 1 nuit en gîte de montagne (petits dortoirs de 6).
2 nuits en hôtel ** et 1 nuit en hôtel ***, base chambres partagées.

Les repas

– Petits-déjeuners et repas du soir servis dans les hébergements
– Pique-niques le plus souvent préparés par l’accompagnateur, à base de produits locaux, souvent bio, parfois par les hébergements.

Service supplémentaire : Ascension du Mont-Aiguille

Ceux qui le souhaitent peuvent faire l’ascension mythique du « Mont-Aiguille » qui fut gravi pour la 1ère fois en 1492 par Antoine De Ville. Cette ascension est réalisée le J5 à la place du tour du Mont-Aiguille prévu ce jour-là. Elle devra être commandée au moment de l’inscription.
L’itinéraire est celui de la voie normale avec la descente par les Tubulaires suivi du rappel de la Freychet nécessite l’utilisation du matériel d’alpinisme (baudrier, corde, casque, mousquetons…) qui sera fourni par le guide de haute montagne. Cette voie n’est pas très difficile techniquement (3+ max en escalade). Accompagnée par un guide de Haute Montagne, elle est donc accessible à tous, même à ceux qui n’ont jamais pratiqué l’escalade.
Vous devez néanmoins être capable de pratiquer un sport d’endurance (ex : marche en montagne) sur une durée de 5 à 7 heures environ.
Un guide de haute montagne emmène au maximum 4 personnes avec lui. Si vous êtes plus nombreux il est possible de prévoir plusieurs guides.
Pour atteindre le sommet du Mont-Aiguille et redescendre, il faut compter environ 7h pour une cordée de trois à quatre personnes.

4 personnes au maximum par guide.
• 1 personne : 380 € par personne
• 2 personnes : 195 € par personne
• 3 personnes : 135 € par personne
• 4 personnes : 105 € par personne

Équipement

L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas transporté par l’équipe logistique sur place.

– Des sous-vêtements respirants
– Une veste en polaire
– Une veste imperméable et respirante
– Des pantalons de trek
– Un bonnet
– Une casquette ou un chapeau
– Des lunettes de soleil
– Une paire de gants
– Une cape de pluie
– Une gourde (ou poche à eau, pipette)

Chaussures et matériel technique

– Des chaussures imperméables à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence
– Une lampe frontale
– Des bâtons de marche télescopiques (facultatifs)

Couchage

– Un drap-sac et une taie d’oreiller pour les nuits en gîte

Pharmacie

– Une petite pharmacie individuelle à valider avec votre médecin : crème solaire, bande adhésive et double peau, antidiarrhéique, antalgique, collyre, médicament contre la toux, pince à épiler, médicaments personnels.

Bagages

– Un sac à dos d’une contenance de 30 à 40 litres, pour vos affaires de la journée
– Un sac de voyage souple (maximum 20 kg) transporté par véhicule

Divers

En raison du contexte sanitaire, merci de prévoir gel hydro-alcoolique et masques.

– Des vêtements de rechange
– Des chaussures légères pour l’étape
– Un maillot de bain
– Une paire de lacets de rechange
– Une trousse de toilette et une serviette de bain
– Du papier toilette
– Un couteau de poche
– Un petit « tupperware » et des couverts pour les salades du midi
– Quelques sachets plastique pour protéger vos affaires
– Une aiguille et du fil
– Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance et d’assistance

Carnets de voyage

Générérer la fiche technique au format PDF

Merci de patienter pendant le temps de traitement de 10 à 30 secondes

Réserver

Pour vous guider

Claire ROIRON Accompagnatrice en montagne En savoir +
Thomas BARON Accompagnateur en Montagne En savoir +
Eric FINIELS Accompagnateur en Montagne En savoir +
Guillaume RICHELOT Accompagnateur en Montagne En savoir +
Vincent HENN Accompagnateur en Montagne En savoir +
RÉSERVER