Alpage du Ruitor et Grand Assaly
Le coeur léger dans le vallon de Mercuel
Vallon de Promoud sous la tête de Paramont
Le refuge Deffeyes au pied du Grand Assaly
Le "botte-cul" allié précieux du vacher
L'alpage de Verconey dans le haut Valgrisenche
Le lac de Bellacomba en début de saison
Arrivée au col du lac noir
Le petit lac des Savonnes; vallon de la Motte
Retour en Savoie par la col de la Lex Blanche

Au programme

La tête du Ruitor culmine à 3486 m. Ce sommet italien longe la ligne de crête séparant le Val d’Aosta et la Haute Tarentaise. Entre les parcs nationaux de la Vanoise et du Grand Paradis, nous rencontrerons les habitants de ces hautes vallées qui restent très attachés à leurs traditions. Nous découvrirons la vie des alpages, les forêts de mélèzes, de magnifiques lacs, en limite parfois de la haute montagne. Versant italien, le Valgrisenche nous dévoilera les charmes d’une vallée authentique qui perpétue la sculpture sur bois et la fabrication de la dentelle.

Les +

- de belles ambiances de haute-montagne, très proches des glaciers
- la qualité des refuges italiens
- l'authenticité de ces vallées où la vache est encore "Reine"

itineraire

J1/ Sainte-Foy-Tarentaise – refuge de l’Archeboc (2030 m)

Rendez-vous à 14 h au parking de la Savonne au-dessus de Sainte-Foy-Tarentaise (1750 m). Alpages du vallon de Mercuel jusqu’au refuge de l’Archeboc (2030 m.). 2 h de marche.

J2/ La Motte – Le Monal (1875 m)

Journée de traversée en balcon face aux superbes sommets du Mont-Pourri et du dôme de la Sache qui déversent des glaciers immenses et étincelants. Nous ferons connaissance avec le territoire de Sainte-Foy en traversant des hameaux typiques avec des maisons aux toits de lauze, piliers circulaires et charpentes de mélèzes. Nous passerons la nuit dans le célèbre hameau du Monal tellement harmonieux.

5 à 6 h de marche. D+ : 600 m. D- : 500 m.

J3/ Le Monal – Refuge Mario Bezzi (2284 m)

On commence par remonter le vallon du clou où de nombreuses vaches tarines sont en alpage. Passage sur l’Italie par le Col du Rocher Blanc et descente sur les alpages de Vaudet qui abritent le superbe refuge Mario Bezzi ouù nous passons la nuit.

5 à 6 h. de marche. D+ : 1000 m. ; D- : 550 m

J4/ Refuge Mario Bezzi (2284 m.) – Refuge de l’Epée (2370 m)

Une belle étape en balcon dans les alpages sous le sommet de la Grande Rousse. Nous passerons la nuit au Chalet de l’Epée face au Ruitor et au-dessus du lac de Surier qui inonde les alpages de la haute valleée du Valgrisenche.

5 h de marche. D+ : 600 m. D- : 500 m.

J5/ Refuge de l’Epée – Planaval (1554 m)

Par les alpages de Praz-Londzet et de Verconey, on rejoint le sentier du Pape qui conduit à Boregne. Descente sur le Revers puis court passage sur la route jusqu’au hameau de Planaval. Une alternative sera possible par le chef-lieu de Valgrisenche si on souhaite davantage goûter l’atmosphère de la vallée (sculptures sur bois, fabrication de la dentelle).

6 h de marche. D+ : 300 m. D- : 1150 m.

J6/ Planaval – Refuge Alberto Deffeyes (2494 m)

Transfert du côté de La Salle. Passage du col Paso Alto à 2860 m. On descend ensuite au refuge Alberto Deffeyes magnifiquement situé au pied du glacier du Ruitor.

6 h de marche. D+ : 1200 m. D- : 400 m.

J7/ Refuge Alberto Deffeyes – La Savonne (1750 m)

Passage du déversoir du lac du Ruitor avant d’entrer dans le vallon de Bellacomba qui abrite de superbes lacs. Retour en France par le Col de la Louie Blanche (2583 m) et le vallon du même nom jusqu’à La Savonne.

6 h de marche. D+ : 300 m. D- : 1050 m.

Séparation au parking de La Savonne vers 16 h.

Dates

24 au 30 juin - 5 au 11 août

Prix

De 5 à 12 personnes

A partir de 725 €

Compris

- l’hébergement en demi-pension sur l’ensemble du circuit
- les pique-niques de midi
- l’encadrement par un Accompagnateur en montagne sur l’ensemble du circuit
- le transfert des bagages (limités à 20 kg) de chaque hébergement au suivant excepté au refuge Alberto Deffeyes

Non compris

- les boissons
- les visites et activités non prévues au programme
- l’assurance annulation-rapatriement
- les douches dans les refuges quand elles ne sont pas incluses à la demi-pension

Equipement

L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas transporté par les hébergeurs ou notre équipe locale.
– Des sous-vêtements respirants
– Une veste en polaire
– Une veste imperméable et respirante
– Des pantalons de trek
– Un bonnet
– Une casquette ou un chapeau
– Des lunettes de soleil
– Une paire de gants
– Une cape de pluie
– Une gourde (ou poche à eau, pipette)

Chaussures et matériel technique

– Des chaussures imperméables à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence
– Une lampe frontale
– Des bâtons de marche (facultatifs)

Couchage

– Un drap-sac pour les nuits en gîte

Pharmacie

– Une petite pharmacie individuelle à valider avec votre médecin : crème solaire, bande adhésive et double peau, antidiarrhéique, antalgique, collyre, médicament contre la toux, antibiotiques à spectre large, pince à épiler, médicaments personnels
– Si vous randonnez avec des enfants, prévoyez des dosages adaptés

Bagages

– Un sac à dos d’une contenance de 30 à 40 litres, pour vos affaires de la journée
– Un sac de voyage souple (maximum 20 kg)

Divers

– Des vêtements de rechange
– Une paire de lacets de rechange
– Une trousse de toilette et une serviette de bain
– Du papier toilette
– Un couteau de poche
– Quelques sachets plastiques pour protéger vos affaires
– Une aiguille et du fil
– Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance, d’assistance

Carnets de voyage

Télécharger la fiche technique

Réserver