séance de yoga en eau froide...
Immersion en eau froide sous l’œil bienveillant de l'enseignant
L'énergie des cascades !
L'énergie des cascades !
Les belles falaise de la Montagne de Glandasse © Lionel Pascale - La Drôme Tourisme
Bain froid avec l'énergie du soleil
Être présent à ses sensations, y compris et surtout dans la nature ! © adobestock.com
Méditation devant le paysage d'hiver
Méditation dans le brouillard du petit matin

Au programme

Le yoga du foid ou Toumo est une pratique ancestrale consistant à s’exposer volontairement au froid pour en retirer de multiples bienfaits. Il a été rapporté du Tibet par la célèbre exploratrice Alexandra David Neel.
Alors que ces techniques étaient jadis gardées secrètes et réservées à un très petit nombre, elles se développent aujourd’hui et se démocratisent, en particulier grâce à l’impulsion et aux enseignements de personnes comme Maurice Daubard ou Wim Hoff. Du point de vue médical, on connaît les bienfaits de l’exposition au froid, que ce soit dans ses vertus anti-inflammatoires ou pour la stimulation du système immunitaire. Mais, au-delà de ces bienfaits, nous aborderons surtout le froid dans une démarche de connaissance de soi, de rencontre des éléments et de la nature, dans la tradition classique du yoga.
Il s’agit, durant deux jours, de vous faire rencontrer le froid avec (un peu) de théorie et (beaucoup) d’expérimentations, pour ne plus en avoir peur, pour sortir des schémas qui nous brident… pour (peut-être) aller jusqu’à l’apprécier et bénéficier de ses bienfaits.

Les +

- Un séjour en petit groupe pour un encadrement de proximité
- Un camp de base merveilleux au pied des falaises du cirque d'Archiane
 dans le Sud Vercors
- Les repas concoctés avec amour par notre cuisinier à partir de produits locaux, souvent bio !
- L'encadrement par Vincent Henn, accompagnateur en montagne, enseignant en yoga et passionné par le Toumo

itineraire

Le stage yoga du froid est organisé autour de trois types d’activité :
– des exercices de préparations avec un travail sur le souffle et des postures pour assouplir le corps et permettre la circulation des énergies,
– des expositions au froid : à l’air libre ou dans l’eau des torrents
– des périodes de repos, importantes afin de pouvoir digérer ces expériences fortes.

Le Diois, blotti au pied des falaises bordant les plateaux du Vercors, offre un lieu idéal pour ce genre de rencontre. Nous y trouvons des paysages majestueux de falaises, de crêtes et de forêts ainsi que des torrents qui nous apportent une eau directement issue de la montagne, remplie de son énergie !

Vendredi :
– accueil au gîte à partir de 18h puis repas.
– présentation du déroulé du stage et premiers éléments théoriques sur le froid et le Toumo

Samedi et dimanche :
Les journées sont relativement denses avec 6 à 8 heures d’ateliers :
– assise statique en extérieur,
– randonnée avec exposition au froid, torse nu, en maillot de bain ou T-shirt,
– immersion dans le torrent (avec préparation et retour au calme),
– séance de posture et de respiration en salle,
– apports théoriques en salle.
Ces ateliers sont entrecoupés de collations, de repas et de moments de repos individuels.
Ils sont donnés dans un ordre indicatif qui pourra être modifié pendant le stage par l’encadrant, notamment pour des raisons de météo.

Le stage se termine le dimanche vers 17h.

Dates

du vendredi 11 décembre au dimanche 13 décembre 2020

Prix

290 €/personne

Compris

- l’hébergement en pension complète en gîte rural sur la base de chambre double
- les boissons chaudes (tisanes, thé, café)
- l’encadrement par un accompagnateur en montagne, enseignant de yoga et spécialiste du Toumo sur l’ensemble du week-end
- le prêt de matériel de yoga (tapis et coussin)

Non compris

- les draps et serviettes de toilette
- l’assurance « assistance – annulation – interruption de séjour » (3,65% du prix du séjour)

Hébergement

Nous sommes hébergés dans un petit gîte rural en plein cœur du petit village d’Archiane, sur la commune de Châtillon en Diois (Drôme). Il nous est entièrement réservé, favorisant les échanges et la convivialité du stage.

Les chambres sont partagées par deux personnes avec salles de bain communes.

Les repas végétariens seront pris sur place, préparés par notre cuisinier qui saura vous régaler avec ses plats, réalisés avec des produits locaux et majoritairement bio. Dans la mesure du possible, nous essaierons de respecter vos exigences ou intolérances alimentaires. Merci de nous les communiquer à l’inscription !

Point de vue médical

Il n’existe pas de contre-indication médicale à la pratique du Toumo. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de risque d’attraper un rhume ou une quelconque maladie virale (bien au contraire !).

L’essentiel du stage repose sur des pratiques physiques en extérieur, en hiver, en montagne ; il est donc important d’être en bonne santé physique, sans pour autant exiger une forme athlétique de votre part.
Les personnes ayant des difficultés ou des spécificités médicales sont invitées à prendre conseil auprès de leur médecin (qui est le seul à pouvoir juger de leur aptitude à ces pratiques) et à nous le signaler afin de permettre un accompagnement personnalisé.
N’hésitez pas à nous contacter avant votre séjour pour en parler si vous souhaitez des précisions.

Météo

En décembre, les températures moyennes dans la région sont situées entre 0°C et 10°C mais, comme il est coutume à la montagne, elles peuvent varier de façon assez importante, descendant sous les 0°C.
Le temps est souvent ensoleillé, mais il peut également pleuvoir ou neiger ce qui change radicalement le ressenti, tout comme le vent qui est très fréquent dans notre région.

La température de l’eau des rivières, elle, est relativement stable et avoisine les 5°C.

Équipement

Pour la randonnée :

– un sac à dos d’une contenance de 15 à 20 litres, pour vos affaires de la journée lors des randonnées
– des sous-vêtements respirants
– plusieurs couches chaudes superposables (pull, polaire, doudoune…)
– une veste imperméable et respirante (type Goretex)
– un pantalon de randonnée et collant thermique
– plusieurs paires de chaussettes chaudes
– un bonnet
– une paire de gants chauds
– une gourde (ou poche à eau, pipette)
– un peu de papier toilette pour les randonnées
– une paire de chaussures de randonnée à tige montante et avec une semelle offrant une bonne adhérence, type Contagrip ou Vibram

Pour la pratique du yoga et du Toumo :

– des vêtements souples pour la pratique des postures de yoga (pantalon de yoga, collant souple, jogging)
– une couverture légère
– un carré en plastique d’environ 1 mètre de côté pour les assises du matin (pour ne pas être directement sur un sol potentiellement mouillé). Une petite bâche, un poncho font très bien l’affaire.
– deux ensembles de maillots de bain (pour ne pas avoir à remettre un maillot mouillé, ce qui n’est pas très agréable…). Pour les filles, préférez les maillots deux pièces.
– des chaussures pouvant aller dans l’eau. L’idéal sont les sandales qui tiennent les pieds tout en laissant passer l’eau et qui permettent à la fois de marcher jusqu’au torrent et de se baigner. On peut également pratiquer pieds nus, mais les rochers peuvent être glissants.

Pharmacie :

Une petite pharmacie individuelle à valider avec votre médecin ou votre pharmacien contenant : crème solaire, bande adhésive et double peau, antidiarrhéique, antalgique, collyre, 
vos médicaments personnels.

Divers :

– une paire de drap (les couverture sont fournies)
– serviette et trousse de toilette
– des chaussons pour se déplacer dans le gîte
– une ou deux spécialités de chez vous à partager avec le groupe !!!
– de la bonne humeur…

 

Carnets de voyage

Générérer la fiche technique au format PDF

Merci de patienter pendant le temps de traitement de 10 à 30 secondes

Réserver