Sur les agréables chemins du Velay au printemps, parmi les genets en fleur © delkoo - adobestock.com
Le viaduc de la Recoumène en Haute-Loire
Le viaduc ferroviaire de la Recoumène qui n'a jamais vu passer de train ! © Patryssia - adobestock.com
Belle campagne fleurie dans les environs de Chasseradès © Elodie - adobestock.com
Chemin de Stevenson : lever de soleil sur le Mont Lozère
Sur le chemin de Stevenson, lever de soleil sur le Mont Lozère © M. Haemisch - adobestock.com
Ruelle en pierre du village de Pradelles, étape sur le Chemin de Stevenson
Dans les ruelles du village de Pradelles, une belle étape du Chemin de Stevenson © didier salou - adobestock.com
Murets de pierre et croix ancienne
Murets de pierre et croix ancienne, sur le Chemin de Stevenson © Mag.d.c - adobestock.com
Village typique sur le chemin de Stevenson © clic clac - adobestock.com
Lever de soleil sur le chemin de Stevenson en Lozère
Lever de soleil sur la Lozère © Guillaume Navarro - adobestock.com

Au programme

Cette semaine dans les Cévennes est destinée aux personnes ayant déjà une première expérience de l’activité marche afghane. Elle permet une belle découverte des Cévennes et du fameux Chemin de Stevenson, rendu célèbre sous la plume de l’écrivain écossais qui, en 1879, a parcouru ce territoire avec une ânesse et en a livré un récit savoureux. Avec une progression douce, la randonnée permet de réviser dans un premier temps les exercices de respiration et de synchronisation puis de les expérimenter au fil des jours et des reliefs. En fin de semaine, chaque participant marche en conscience, en symbiose avec son environnement.


En savoir plus sur la marche afghane ? Lisez notre article
Marche Afghane ou l’art de marcher

Les +

- des ambiances variées chaque jour
- une progression douce avec des exercices quotidiens pour mieux respirer, mieux marcher
- un accompagnement individualisé pour que chacun gagne en confort de marche
- des dates de départ hors-saison pour une tranquillité assurée

Itineraire

J1/ Arrivée au Monastier-sur-Gazeille
Accueil du groupe et installation à l’hôtel. Visite du village et du viaduc de la Recoumène. Entre le Puy en Velay et les hauts plateaux sauvages du Mézenc, la commune du Monastier-sur-Gazeille mérite le détour. Riche de son passé monastique en terre volcanique, elle se révèle être un véritable carrefour administratif, commerçant, culturel, scolaire et touristique au cœur du Velay.

Le viaduc de la Recoumène est un pont à destination ferroviaire construit en 1925 dans le cadre de la construction de la ligne de chemin de fer dite « la transcévenole ». Cette ligne devait relier le Puy (Haute-Loire) à Aubenas (Ardèche) mais elle n’a jamais été achevée si bien que le viaduc n’a jamais été mis en service et n’a vu passer aucun train !

Nuit à l’hôtel

J2/ Monastier-sur-Gazeille – Le Bouchet Saint-Nicolas



Marche Afghane
La matinée commence par un atelier de respiration et de proprioception. Notre attention s’oriente sur notre rythme de confort, puis nous mettons progressivement en place la synchronisation de nos pas avec la respiration.

Un peu d’histoire
Durant les guerres de religion, le Cadet de Séneujols, Pierre de La Rodde, sire de Châteauneuf-près-le-Monastier, occupa et pilla le château et le fort du Bouchet en l’an 1595. Il s’y retrancha jusqu’au 11 décembre 1602 date à laquelle le vicomte de Polignac l’en chassa.

6h30 de marche, 22 kms
Dénivelé + 600m

Nuit en auberge

J3/ Le Bouchet Saint–Nicolas –  Pradelles

Marche Afghane

Nous commençons la journée par un déblocage articulaire puis nous orientons la conscience sur la respiration et la posture. Nous expérimentons les différents rythmes de la marche afghane à plat, en montée, puis en descente. Séance d’étirements de fin de journée.

Un peu d’histoire
Le village de Pradelles est parcouru par un réseau de souterrains (tous répertoriés) partant du cœur du village. Ces derniers débouchaient en plusieurs endroits au-delà de l’enceinte historique, ce qui permettait aux villageois de sortir du bourg à l’insu d’éventuels assaillants. La majorité de ces souterrains est aujourd’hui éboulée, les entrées étant obstruées volontairement pour des raisons de sécurité, toute visite étant suicidaire. Quelques entrées existent cependant encore dans certaines propriétés privées.

5h30 de marche, 20 kms
Dénivelé + 370m, Altitude maxi 1241m.
Nuit en gîte

J4/ Pradelles – Cheylard l’Evêque

Marche Afghane
La journée est orientée sur la thématique du développement de la capacité respiratoire. Nous abordons certains rythmes permettant d’utiliser cette capacité autant sur l’inspire que sur l’expire.

Un peu d’histoire
La commune de Cheylard-l’Evêque tient son nom de l’occitan « chaillou » dérivé du gaulois « cal » qui signifie « rocher pour le guet ». On y rattacha le mot « évêque » parce qu’un évêque de Mende, Guillaume VI acheta le Cheylard au seigneur de Randon en 1321. Le Cheylard et la forêt sont indissociables, c’est grâce à celle-ci que le village s’est développé.

6 heures de marche
Dénivelé + 350m Alt maxi 1241m.
Nuit en gîte

J5/ Cheylard l’Evêque – Mirandol Chasseradès

Marche Afghane
Aujourd’hui, exercices de respiration profonde avant la monté. Cette journée est idéale pour l’observation des différents rythmes avec dénivelé. Nous mettrons à la fois notre attention sur le rythme de marche et la synchronisation des pas.

Le Parc National des Cévennes
Le Parc National des Cévennes est l’un des dix parcs nationaux de France. Ce vaste territoire de moyenne montagne a été distingué par l’Unesco.

5 heures de marche, 18 kms
Dénivelé + 440m, Alt max 1244m.
Nuit en chambres d’hôtes

J6/ Mirandol Chasseradès – Le Bleymard (17 km)

Marche Afghane
Au sixième jour, nous marchons en conscience pour rentrer dans une relation avec nous-même et la nature environnante. L’attention est orientée sur la respiration, le mouvement du corps, les pieds, les ressentis internes, l’espace autour de soi.

Mont Lozère
La station du Mont Lozère est située à 7 kms du Bleymard en direction du Finiels, point culminant des Monts Lozère (1702 m). Le Bleymard  est un paradis pour les inconditionnels de nature préservée. Ici ils peuvent pratiquer les activités de pleine nature dans le confort des grands espaces et profiter de la douceur des veillées au coin du feu, du parfum de l’authenticité.

5 heures de marche, 17 kms
Dénivelé + 500m, Alt maxi 1414m.

J7/ Retour sur le Monastier

Départ à 9h30 avec la Malle Postale en direction du Monastier où nous récupérons nos véhicules. Puis, une petite visite de la ville du Puy en Velay (ruelles, cathédrale…) pour les intéressés.

Dates

3 au 9 avril - 10 au 15 octobre 2022

Prix

875 € / personne

Groupes de 6 à 10 personnes

Compris

- l’hébergement en pension complète sur l’ensemble du circuit
- le transfert des bagages
- l’encadrement par un accompagnateur en montagne sur l’ensemble du circuit
- le transfert en fin de circuit

Non compris

- les boissons et dépenses personnelles
- les assurances annulation et rapatriement
- les visites et activités non prévues au programme

Télécharger la fiche technique au format PDF

Carnets de voyage

Équipement

L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas que vous retrouvez le soir.

– Des sous-vêtements respirants
– Une veste en polaire
– Une veste imperméable et respirante
– Des pantalons de trek
– Un bonnet
– Une casquette ou un chapeau
– Des lunettes de soleil
– Une paire de gants
– Une cape de pluie
– Une gourde (ou poche à eau, pipette)

Chaussures et matériel technique

– Des chaussures imperméables à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence
– Une lampe frontale
– Des bâtons de marche télescopiques (facultatifs)

Couchage

– Un drap-sac uniquement pour les nuits en gîte

Pharmacie

– Une petite pharmacie individuelle à valider avec votre médecin : crème solaire, bande adhésive et double peau, antidiarrhéique, antalgique, collyre, médicament contre la toux, antibiotiques à spectre large, pince à épiler, médicaments personnels.

Bagages

– Un sac à dos d’une contenance de 30 à 40 litres, pour vos affaires de la journée
– Un sac de voyage souple (maximum 20 kg) transporté par véhicule

Divers

– Des vêtements de rechange
– Des chaussures légères pour l’étape
– Un maillot de bain
– Une paire de lacets de rechange
– Une trousse de toilette et une serviette de bain
– Du papier toilette
– Un couteau de poche
– Un petit « tupperware » et des couverts
– Quelques sachets plastiques pour protéger vos affaires
– Une aiguille et du fil
– Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance et d’assistance

Réserver